BIG NEWS : un pas de géant en avant pour Un pass dans l’impasse

Depuis ce jeudi 12 décembre 2019, l’asbl Un pass dans l’impasse a été reconnue par le Gouvernement wallon pour mener à bien le projet pilote de promotion de la santé et d’accompagnement des détenus en matière de santé mentale, de gestion des assuétudes et de réduction des risques dans les prisons du Sud du pays

Cela fait maintenant plusieurs mois que l’asbl travaille sur ce projet et aujourd’hui, elle est fière de pouvoir vous l’annoncer ! Une convention pluriannuelle a été mise en place de 2019 à 2022, période pendant laquelle l’association va travailler avec d’autres partenaires pour améliorer la santé des détenus dans les 15 prisons wallonnes.

Un nouveau service voit donc le jour. Ce service travaillera en collaboration avec un Comité Stratégique (Service Education Santé de Huy et Un pass dans l’impasse) ainsi qu’avec un Comité de Partenaires.

En 2017, Le KCE (Kenniscentrum – Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé) mettait en lumière la situation alarmante des détenus par rapport aux soins de santé prodigués dans les prisons belges. Si l’on compare la santé de la population générale à celle de la population carcérale, seuls 51,2% des détenus sont en bonne santé contrairement à 74,1% de la population générale. Cela signifie que la moitié des détenus présente des problèmes de santé physique (maladies infectieuses, sida, hépatite, la gale, etc) et psychique (troubles psychiques, dépression, addictions aux substances psychoactives, idées suicidaires, etc). Fréquemment, des détenus arrivent en prison avec une santé déjà déficiente et la surpopulation carcérale n’arrange en rien la situation (10.305 détenus le 27 décembre 2018, soit 11% de trop par rapport aux places disponibles).

Selon l’asbl, cette situation n’a pas à avoir lieu. Les détenus méritent la même prise en charge que la population générale. C’est pourquoi, Un pass dans l’impasse a décidé de s’engager dans cette voie et permettre ainsi aux détenus d’être mis sur le même pied d’égalité en termes de soins de santé que le reste du pays.

Des actions pour tous

Ce nouveau projet pilote va permettre la mise en place de différentes actions tant pour les détenus que pour le personnel pénitentiaire.

  • Mise à disposition d’outils et d’informations pour mieux comprendre le système de soins
  • Aide au niveau des démarches de dépistage
  • Prévenir les addictions et les risques encourus
  • Proposer un accompagnement individuel et collectif en matière de santé mentale (prévention du suicide, etc.)
  • Former et sensibiliser le personnel à ces thématiques

Afin de réaliser au mieux ces actions, l’asbl Un pass dans l’impasse ouvre prochainement un troisième centre et s’engage, en plus de ses interventions quotidiennes, à améliorer la santé des détenus, individus qui, comme vous vous en doutez, sont souvent mis sur le côté.

 
 
  
       

RDV en 2020 pour de nouvelles conférences !

La dernière conférence de 2019 s’est terminée hier soir à Liège ! Au total, 7 conférences organisées par le Centre de référence de prévention du suicide ont été données un peu partout en Wallonie depuis septembre ! Des thématiques comme le harcèlement scolaire, le mal-être des adolescents ou encore la prévention du suicide de façon générale ont été abordées. Merci aux nombreux participants !! Au vu de l’intérêt et pour ceux qui n’ont pas su venir, on vous retrouve avec plaisir en 2020 avec de nouveaux contenus.



 
 
  
       

Pédalons pour la vie aux Solidarités !

Du vendredi 23 au dimanche 25 août auront lieu les Solidarités à la Citadelle de Namur. À cette occasion, Un pass dans l’impasse – Centre de prévention du suicide et d’accompagnement vous propose une activité qui devrait en faire bouger plus d’un : le vélo mixeur. Chacun, à un moment de sa vie, peut traverser des moments difficiles et manquer de jus. Pour aider ces personnes, leur apporter de l’énergie, montez en selle et pédalez pour fabriquer un smoothie bien vitaminé ! Au-delà des fruits, c’est surtout l’occasion pour vous de vous mobiliser pour la prévention du suicide. Ensemble, pédalons pour la vie au chapiteau Agora !
 
 
  
       

Quand la solidarité, le sport et le souvenir s’allient pour la prévention suicide

Le mercredi 26 décembre dernier, parmi les participants, deux sœurs ont pris part à la corrida de Ciney, évènement populaire dans la région. Touchées par le suicide de leur frère et par le deuil quelques mois auparavant, elles ont décidé de faire une récolte de dons pour le Centre de prévention du suicide et d’accompagnement. Un geste émouvant.

« Depuis quelques année, nous participons à la Corrida de Ciney avec notre frère. Ce moment sportif que nous affectionnons particulièrement aura un autre sens cette année » racontent Aurélie et Daphné Baudoin. En mai 2018, leur frère a en effet décidé de quitter cette vie. Un acte difficile à comprendre particulièrement pour les proches qui se retrouvent subitement face à cette perte. Le deuil qui s’en suit est une véritable épreuve. Pour continuer à avancer, cette famille a fait appel au Centre de prévention du suicide et d’accompagnement. « Afin de trouver la force d’avancer, nous avons pu trouver de l’aide auprès de l’ASBL « Un pass dans l’impasse ». Cette équipe formidable a pu nous écouter, nous accompagner, nous comprendre et surtout nous conseiller pour continuer notre chemin sans lui. » Pour permettre à l’équipe de continuer son travail et pour les remercier, elles ont décidé de récolter des dons. Au total, elles ont recueilli un peu plus de 1300 euros. Une somme colossale. « Ce qui permettra de réaliser différentes activités de prévention dans nos régions. Et enfin, on pourra espérer que la mort de notre frère permettra d’aider quelqu’un ! »

Nous les en remercions !

 
 
  
       

De nouvelles dates pour vous former en prévention du suicide en 2019 !

Tout au long de l’année, l’asbl Un pass dans l’impasse – Centre de prévention du suicide et d’accompagnement – réseau Solidaris vous propose des cycles de formation et de sensibilisation portant sur des thématiques variées et spécialisées

En savoir plus
 
 
  
       

L’asbl Un pass dans l’impasse invitée au château de Laeken

L’asbl Un pass dans l’impasse s’est vue honorée d’une invitation au château de Laeken pour un diner en présence du Roi Philippe et de la Reine Mathilde. Les Souverains ont souhaité rencontrer des jeunes professionnels investis dans différents secteurs de la santé mentale afin de mieux connaitre leurs réalités et motivations. A cette occasion, nous avons pu informer le Roi Philippe et la Reine Mathilde des actions de prévention du suicide menée en Wallonie par l’asbl Un pass dans l’impasse. Les convives ont également eu la possibilité d’échanger quant à leurs préoccupations professionnelles respectives et de discuter de différents enjeux en matière de santé mentale et d’organisation des soins.


 
 
  
       

Notre site de consultation en Brabant wallon déménage…

Le 23 octobre 2018, à Louvain-la-Neuve.

Afin d’inscrire le Centre dans une démarche de proximité, notamment vis-à-vis de la population estudiantine, le site de consultation de Wavre déménage à Louvain-la-Neuve, fin du mois d’octobre 2018. A cette occasion, une conférence sur le suicide des jeunes est organisée le 23 octobre 2018 à 17h, à l’UCL.

En savoir plus

 
 
  
       

10 septembre 2018 - Journée mondiale de prévention du suicide : Un pass dans l’impasse asbl et le FGTB wallonne/CEPAG s’unissent pour la prévention du suicide

Dans le cadre de la Journée mondiale de prévention du suicide qui s’est déroulée le 10 septembre 2018, l’asbl Un pass dans l’impasse et la FGTB wallonne/CEPAG (Centre d’éducation populaire André Genot) ont collaboré pour la prévention du suicide en Wallonie. En effet, pas moins de trente collaborateurs des cellules de reconversion de la FGTB wallonne/CEPAG ont été formés au repérage et à l’intervention face à une personne suicidaire. Ces intervenants de première ligne s’adressent à des personnes fragilisées sur le plan socio-professionnel. Cette formation leur permettra d’être plus à même de détecter une souffrance suicidaire et ainsi contribuer à la prévention du risque de suicide dans ce public.


 

  
       

Faites un don pour soutenir nos activités de prévention du suicide !

Malgré nos efforts soutenus par Solidaris mutualité et par les pouvoirs publics, la situation du suicide en Wallonie reste un défi de grande ampleur. Dans ce contexte, si nous unissons nos forces, ensemble, nous serons mieux à même de relever ce défi.

C’est pourquoi nous acceptons toute contribution publique ou privée pour participer à financer nos activités.

Comment faire ? Rien de plus simple : tout est expliqué sur notre page consacrée à la possibilité de faire un don à l’asbl.

 

  
       

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Si vous souhaitez être au courant des activités organisées par le centre ou des dernières actualités en prévention du suicide, inscrivez-vous à notre newsletter !


 
Avec la collaboration et le soutien de